Kevin Norwood Quartet

« …Frissons à l’écoute de cette voix masculine inhabituelle mais rassurante, chaudement perchée, qui prend son temps, experte y compris dans l’art délicat du scat, une voix de musicien-improvisateur ça s’entend tout de suite…. une voix rare…
Un artiste authentique, près de conquérir la planète jazz. »

Jonathan Duclos-Arkilovitch (Victoires du Jazz)


L’automne 2021 marque un tournant décisif pour Kevin Norwood avec la sortie de son deuxième album « Hope » – Inouïs Distribution.

La tournée 2022/2023 arrivera dans la continuité de celle au niveau nationale qui aura accompagné la sortie cet album « Hope » entre novembre 2021 et les Festivals d’été 2022.
Ce quartet d’une grande la maturité artistique a une forte identité entre un son acoustique résolument jazz et un jeu moderne forgés par la complicité entre des musiciens qui célèbrent la prise de risque, l’art de la nuance et de l’émotion communicative.
Kevin Norwood est un chanteur qui a pris sa place dans l’univers Jazz de l’hexagone.
Le timbre singulier de sa voix est au service d’une musique inspirée et d’un sens subtil de l’improvisation. Les musiciens qui l’entourent, forment avec lui un quartet virtuose d’une grande intelligence et générosité.

KN4

Après de nombreux concerts toujours chaleureusement accueillis par le public, de clubs en festivals, le Kevin Norwood Quartet nourrit chaque saison de nouvelles inspirations au service de nouvelles compositions pour prendre toujours par la main ses auditeurs.

Depuis ces premières scène et son premier album, Kevin Norwood a un soutien sincère de la presse : « Open Jazz » d’Alex Duthil, de « La Matinale Culturelle » (France Musique) et Xavier Prévost « Jazz Magazine », « Jazz News »…


Kevin Norwood Quartet sera en concert au Petit Duc le 5 novembre 2021, jour de la sortie de leur nouvel album.
>> Vous pouvez dès à présent réserver vos places en cliquant ici ! <<



Le parcours de l’artiste à l’œuvre :

Kevin Norwood, originaire d’Avignon, a étudié au conservatoire du Pontet et de la classe de Jazz du conservatoire d’Avignon. Sorti diplômé, il intègre en 2005 l’Institut Musical de Formation Professionnelle de Salon de Provence pour trois années.

Depuis 2008, il s’investit dans différentes formations telles que Mild Dream Quartet, Tribute to Joni Mitchell Duo, Sun Light trio, Les Grandes Gueules A Capella et Celestial Q-Tips, sous la direction d’Hervé Aknin. Il a eu l’occasion de jouer également avec : Louis Winsberg , Fred Pasqua, Julien Alour, Vincent Strazzieri, Rémy Vignolo, Bruno lecossois, Laurence Ilous, Eric Surménian, Wim Welker …

En 2013, il enregistre son premier album* « Reborn ». Sorti en janvier 2015, le disque a reçu les éloges de la presse « Révélations Jazz Mag », « Découverte Jazz News » et a fait également la une de « Open Jazz » d’Alex Duthil, de « La Matinale Culturelle » (France Musique) et Xavier Prévost (Jazz Magazine).
Le disque est repéré par David Linx qui en signe les liners notes et reçoit le soutien de Jonathan Duclos Arkilovitch des Victoires du Jazz.

Rémi Ploton, tant pour ses qualités de pianiste que pour son goût pour la création sonore.

Le Quartet trouve son identité dans un son acoustique résolument jazz et un jeu moderne, forgés par la complicité entre des musiciens qui célèbrent la prise de risque, l’art de la nuance et de l’émotion communicative.

La même année, le Kevin Norwood Quartet a atteint les phases finales de la tournée Jazz Migration, Crest Jazz Vocal ainsi que du concours national « La Défense Jazz Festival .

Gérard Dahan, directeur artistique du Petit Duc, après avoir programmé le quartet une première fois en 2015, puis en 2018, a suivi avec attention l’évolution du projet et décide d’accompagner le groupe dans son développement.
Le groupe entre alors en résidence au Petit Duc fin 2018 pour la création de son nouveau répertoire.

Avec l’aide du CNM (Com7-préproduction) et celle de la Région PACA avec une subvention « Carte Blanche Artiste », le groupe bénéficie d’un coaching scénique dirigé par Jonathan Duclos-Arkilovitch – Les Victoires du Jazz – et d’une réalisation technique son et lumières avec un partenaire de l’équipe technique du Petit Duc qui suivra la tournée. La création a lieu le 1er mars 2019.

Le Quartet a été sélectionné pour représenter la Région Sud lors de l’édition 2019 (novembre) du Forum Jazz(s) RA.
En dépit de l’interruption liée à la crise du COVID 19, 11 dates de concerts ont pu être conclues par Le Petit Duc à la suite de cette création.


 🏴󠁧󠁢󠁥󠁮󠁧󠁿 LABEL : RODEADOPE
PRODUCTION : LE PETIT DUC / Edition : CLEF DE SCÈNE
Kevin Norwood : Singer, writer and composer

Rémi Ploton : Piano, Keys and effects 

Sam Favreau : Double bass

Cedrick Bec : Drums and electronics
For English contact please call  : 06 71 70 62 74

Kevin Norwood  Hope, the new Rodeadope album from the acclaimed jazz singer, writer and composer, is at once the culmination of his brilliant early career and the long-awaited follow-up to his Ajmi series records debut Reborn. That 2015 release, his first album as a leader, established Norwood as one of the most creative and original young voice in jazz. This first record received praise from the press « Révélations Jazz Mag », « Découverte Jazz News », spotted by Alex Dutilh on France Musique, view on the program « Open Jazz » and played live in the « La Matinale Culturelle » on the same radio.

Hope settled the very beginning of intuitive and collective work of Kevin Norwood’s quartet since 2015. The new album was mixed and recorded by Nicolas Baillard in the famous studio called La Buissonne. « We put a lot of time and care into the way this record sounds, and the result » simultaneously crystalline and warm, postmodern and natural — « Makes me really happy » Norwood adds. The band is composed with Sam Favreau on Double bass, Cedrick Bec on drums and was joined by Rémi Ploton on piano in 2016. The association with Rémi Ploton pushed the artistic direction through the search of an electro-acoustic color and sound creation. The Quartet finds its identity in a resolutely jazz acoustic sound and modern playing accompanied by the interplay and the art of nuance. 

Kevin Norwood is a singer who has taken his place in the French jazz scene. The singular tone of his voice is at the service of inspired music and a subtle sense of improvisation. The musicians who surround him form with him a virtuoso quartet of great intelligence and generosity. 

Kevin Norwood is at the beginning of creation, writing texts and music for the quartet, then a dynamic process of resolutely collective creation follows. In terms of artistic direction, a central axis is privileged: maintain the spirit of permanent risk-taking in the interaction between the musicians, while sparing a central place to the voice and the texts it carries. Kevin Norwood’s texts, written in English, often reflect social and environmental ideals as well as his feelings about love, phases of confusion or disillusion, calling for joy and hope.

In 2021 he recorded his second album « Hope » as a leader.

Kevin Norwood started playing music at the age of eleven in the saxophone class. After graduating in 2005, he joined the Musical Institute of Jazz of Salon de Provence for three years and then joined the Jazz class at the Avignon conservatory. Along with his saxophone studies, vocals have always accompanied Kevin Norwood. As a child he sings perpetually, he sets out to discover thousands of different sounds, creates a universe that belongs only to him, a sanctuary. Coming from a double culture, an English father and a French mother, Kevin Norwood is rocked by English pop Peter Gabriel, Joe Cocker, David Bowie … Later, he will discover Joni Mitchell, Gretchen Parlato or even Kurt Elling. It is the practice of the saxophone in a big band that gives Kevin Norwood a passion for Jazz. Improvisation, an integral part of this music, resonates with the countless hours of vocal practice. Little by little the vocals take over, but Kevin Norwood has this peculiarity of using his voice as an instrument.

Since 2008, he has been involved as a singer in various formations such as Mild Dream Quartet, The Voice Messengers Tribute to Joni Mitchell Duo, Les Grandes Geules A Capella or even Celestial Q-Tips under the direction of Hervé Aknin ( Magma). Kevin Norwood has notably had the opportunity to perform with: Vladimir Cosma, Louis Winsberg, Hervé Aknin, Fred Pasqua, Julien Alour, Vincent Strazzieri, Rémy Vignolo, Bruno Lecossois